Créer un site internet

Le test FOLD

Un test est disponible sur le marché : Le test Fold.

Chouette, un test pour améliorer notre sélection, intéressons-nous à cette nouvelle avancée.

DEFINITION DE LABORATOIRE :


La présence de la mutation c.1024G>T présente sur le gène TRPV4 est recherchée. Cette mutation est responsable du phénotype « oreilles pliées » chez les chats de race Scottish et Highland. Cette mutation se transmet de manière autosomique dominante, c'est-à-dire que les individus ayant reçu un seul allèle fold auront les oreilles pliées. Les individus ne possédant pas d'allèle(s) muté(s) auront les oreilles droites (straight). Les individus porteurs de deux copies de la mutation fold peuvent être sujets à des problèmes de santé graves affectant le cartilage et les os.

Génotype +/+ : chat non porteur de fold, le chat aura les oreilles droites (Straight);

Génotype +/- : chat porteur d'un allèle fold, le chat aura les oreilles pliées (Fold Heterozygote);

Génotype -/- : chat homozygote porteur de 2 allèles fold, le chat aura les oreilles pliées et pourra présenter des malformations (Fold Homozygote).

 

A QUOI SERT-IL:

Ce nouveau test permet de déterminer le statut d'un chat : a-t-il 1, 2 ou aucune allèle Fold. Dans quels cas cela peut-il être utile ?

Ce test porte sur un gène dominant. Autrement dit, un chat qui porte 1 ou 2 allèles Fold a les oreilles pliées, forcément.

Le gène Fold est un gène comme un autre et a un fonctionnement normal de gêne dominant (donc le même comportement que le noir par exemple). Certains Fold ont les oreilles moins pliées que d'autres, il est donc important pour le naisseur de savoir qu'un chat adulte qui a les oreilles un peu pliées est Fold, même si elles ont tendance à redresser.

Un chat Straight a des oreilles 100% "normales", semblables à celles de  tous les autres chats.

Donc, pourquoi alors que l'on sait depuis belle lurette que le straight n'a pas d'allèle Fold, a-t-on inventé ce fameux test ?

L’intérêt de ce test est de déterminer si un chat aux oreilles pliées a une ou deux copies de l’allèle Fold. Un chaton ayant 2 copies du gène Fold étant nécessairement issu d’un mariage interdit Fold x Fold, le test permet in fine de détecter les mariages interdits.

Dans quels cas l’utiliser ?

  • OBLIGATOIRE POUR OBTENIR UN PEDIGREE LOOF : Tout reproducteur marié avec un Scottish/Highland Straight ou Fold, y compris British Shorthair/Longhair et American Shorthair, doit être identifié génétiquement et testé pour le gène FOLD. C'est une obligation pour l’enregistrement d’une déclaration de saillie et de naissance. Les tests de filiation devront être fournis pour tous les chatons au moment de la demande de pedigrees. Cela permet de garantir aux acheteurs la tracabilité des lignées.
  • Vous avez chez vous un mâle Fold et une femelle Fold qui ont pu se côtoyer par erreur, la femelle Fold donne malheureusement des chatons. Utiliser le test sur les chatons permet de confirmer que ce mariage interdit a eu lieu. Dans ce cas, la portée comportera des chatons d'au plus 3 statuts différents : certains seront straight, d’autres seront Fold hétérozygotes (donc pas d’inquiétude particulière) et d’autres enfin seront Fold homozygotes. Pour les homozygotes, des décisions devront être prise (placement ou euthanasie). Aucun de ces chatons n’aura de pedigree et ne pourra en conséquence reproduire.
  • Vous acquérez un chaton Fold qui a des signes cliniques inquiétants et vous n’êtes pas certains du mariage réalisé par le naisseur : le test vous dira si le mariage est ou non à mettre en cause. Dans le cas où le test donne des chats avec deux allèles Fold, le mariage est mis en cause. Il est alors nécessaire de pratiquer une identification génétique sur les parents potentiels pour confirmer ou infirmer leur ascendance. Ce n’est pas la génétique de base qui doit être remise en cause de prime abord mais bien la véracité du mariage déclaré.
  • Il vous est également possible, bien entendu, d'utiliser ce test pour déterminer le statut (fold ou straight) de vos chatons, si vous n'y arrivez pas.

Pour rappel, une thèse avait été réalisée à Maison Alfort sur la radiologie des chats Fold (CONTRIBUTION A L’ETUDE DU PHENOTYPE CHEZ LE SCOTTISH FOLD- 2003).

Outre quelques questions sur la démarche scientifique qui ont animés plus d'un débat, il est important de souligner qu'aucune étude clinique ne l'a accompagnée. Autrement dit, il est impossible de savoir à l'heure actuelle si les chats radiographiés pendant cette étude présentaient ou non des gênes dans leurs mouvements dues à leurs particularités osseuses.Pour rappel, de nombreuses races de chats et de chiens ont des particularités osseuses qui n’ont pas de conséquences cliniques. Notre sélection doit porter sur des chats qui ne présentent pas de signes cliniques.

Éleveurs et particuliers amoureux de notre race et des chats en général, ne confiez pas vos chatons Fold entier sans informer les acquéreurs des particularités de l'élevage de notre race. Si vous ne savez pas déterminer si un chaton est Fold ou Straight, renseignez-vous auprès d'un connaisseur.

Le club saura vous aider en cas de doute, n'hésitez pas à faire appel à lui : sfhfcom@aol.com.

 

Nina, pour Scottish Fold et Highland Fold.com


 

LABORATOIRES POUR LE TEST FOLD :

https://www.loof.asso.fr/eleveurs/maladies.php

https://www.genindexe.com/activites/chats/

https://vgl.ucdavis.edu/services/cat/

Scottish highland

 

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 26/06/2020